• Questions - Suggestions

      Courriel : numeriques@ac-rouen.fr

      Suivez-nous sur Twitter :
      Logo Twitter

      Demande directe :


Un jeu dans la lignée de Lightbot, Tynker ou Run Marco, mais The Foos va bien plus loin que les autres malgré quelques défauts.

Tout d’abord le fonctionnement est assez similaire à d’autres. A travers différents niveaux, le joueur devra aider un personnages à récupérer des objets en se déplaçant. Mais on va plus loin que pour les autres applications car, au bout de quelques niveaux, il faudra appliquer des actions, non pas seulement au personnages, mais aussi aux autres personnages ou objets de la scène. On se contente de déplacer des icônes représentant des actions ou des objets. Le jeu se complexifie progressivement et reste accessible même aux plus jeunes.
Les actions sont bien plus nombreuses que sur les autres applications du genre. Il sera possible de régler le nombre d’exécutions pour chaque action, mais aussi le sens de déplacement, etc. Au bout de quelques niveaux, on atteint rapidement des enchaînements complexes.

PNG - 1.8 Mo

Mais The Foos se distingue des autres par la possibilité de créer ses propres niveaux et son propre jeu. Tout est indiqué et expliqué par des petites animations et à aucun moment par du texte (c’est peut être regrettable). La création se fait aussi par étape. On joue avec un personnage, puis, on crée progressivement le niveau dans lequel il doit jouer. Tout se fait par glisser déposer d’objets et d’actions.

PNG - 3.5 Mo

L’intérêt ludique est maintenu par les gains obtenus. Le joueur gagne des petites pièces qui lui permettent d’acheter des éléments à placer dans ses propres niveaux.

PNG - 1.8 Mo

En combinant l’apprentissage lui-même et la création, on peut aller assez loin dans la compréhension des enchaînements.

Niveaux : École | Collège | Lycée

Thème : Jeux sérieux