• Questions - Suggestions

      Courriel : numeriques@ac-rouen.fr

      Suivez-nous sur Twitter :
      Logo Twitter

      Demande directe :


Au collège Simone Veil de Bourg-Achard (27), Estelle Peltier, professeure d’Histoire-Géographie, et Blandine Romain, professeure de Lettres, ont accompagné leurs élèves de sixième dans la réalisation d’une bande dessinée collaborative sur tablettes.

Chaque élève dispose d’un carnet de bord personnalisé à l’intérieur duquel sont notées les différentes étapes à accomplir pour mener à bien le projet.

A l’issue de chaque séance, les élèves s’auto-évaluent avant de remettre le document à leurs professeures.

Pour commencer, les enseignantes ont proposé un synopsis :
« Mme Romain et Mme Peltier emmènent leur classe de sixième en sortie scolaire à la journée. Lors de cette sortie, les élèves visitent un musée avec une exposition temporaire sur la Rome antique. Chaque groupe d’élèves a alors comme mission de présenter au reste de la classe une oeuvre en lien avec l’histoire de Rome. Mais, lors de cette visite, quelques péripéties arrivent... »

La classe travaille en commun sur le schéma narratif avant de se répartir les rôles.
Chaque binôme se voit ensuite confier la tâche d’analyser une oeuvre selon un questionnaire différencié puis rédige son scénario.

JPEG - 235.3 ko

La classe dispose d’une valise de 12 tablettes sur lesquelles est installée l’application Comic Strip it ! Les élèves prennent rapidement en main l’outil avant de s’atteler à la réalisation d’une planche par groupe.
Au préalable, les enseignantes ont demandé aux familles une autorisation parentale pour la publication de photographies d’élèves mineurs.

En autonomie, chaque binôme peut prendre une photo et l’insérer dans une vignette. Un corpus iconographique, constitué par les professeures, est également à disposition. Il s’agit ensuite d’ajouter les phylactères et la légende.

JPEG - 299.9 ko

Les enseignantes récupèrent enfin les planches pour les imprimer et former un livre à destination de chaque élève de la classe. Les élèves choisissent par vote un titre ainsi que le dessin pour la première de couverture.

JPEG - 274.2 ko

Au moment du bilan, les deux enseignantes ont relevé les éléments suivants :

  • L’attrait de l’outil tablette a renforcé la motivation des élèves dans la réalisation de la tâche complexe.
  • L’application est facile à prendre en main même si elle nécessite que les enseignants prennent le temps de bien la maîtriser en amont et de faire une séance test avec les élèves.
  • L’aspect "tout-en-un" de la tablette fait gagner du temps dans la réalisation de la production.
  • Le projet a permis de développer la responsabilité de chacun, l’autonomie et l’imagination. Le carnet de bord s’avère d’ailleurs être un outil indispensable pour accompagner les élèves dans l’acquisition de l’autonomie.
  • La possibilité de travailler dans la salle de classe habituelle avec les tablettes est appréciable.

Mais :

  • Il a fallu passer plus de temps que prévu sur la rédaction des dialogues.
  • De nombreux élèves ont eu des difficultés pour transcrire leur script en une version BD malgré un travail préalable.
  • Le revers de l’attrait de la tablette est que certains groupes n’ont pas pris ce travail au sérieux même s’ils demeurent minoritaires.
  • La version gratuite de l’appli est un bon point de départ mais elle offre toutefois des possibilités limitées.

Voici deux exemples de production :