• Questions - Suggestions

      Courriel : numeriques@ac-rouen.fr

      Suivez-nous sur Twitter :
      Logo Twitter

      Demande directe :


Anaglyphe c’est à dire que l’on peut regarder avec des lunettes adaptées, vous savez les lunettes avec un verre bleu et un verre rouge. Il ne s’agit donc pas de 3D réelle mais d’appliquer un effet trois D à des images par un procédé de colorimétrie.

Le fonctionnement du logiciel est très simple. Je passe rapidement sur l’installation mais attention toutefois car le logiciel propose d’installer deux logiciels additionnels non souhaités. Une fois cette installation prudente, on tombe directement sur l’interface très simple et compréhensible du logiciel.

Pour faire une bonne photographie en 3D stéréocopique, il suffit de deux images avec un léger décalage (en général 5 à 10 centimètres entre les deux). Une fois ceci fait, il suffit d’ajouter vos deux images en choisissant quel côté convient.

Free 3D photo maker - capture 1

Une fois vos images en place, vous pouvez choisir, le style d’image. En général, le style par défaut convient très bien.

Free 3D photo maker - capture 2

En cas de soucis un menu supplémentaire permet de régler quelques détails sur chaque image comme leur orientation par exemple. Il suffit d’utiliser le clic droit sur chaque image pour accéder à ce menu.

Free 3D photo maker - capture 3

Une fois tout en place, un clic sur créer et c’est parti. L’image s’enregistrera dans le dossier de votre choix. Le résultat est très correct selon bien entendu votre prise de vue.Pour des photographies de ce genre, la prise de vue conseillée est un décalage de 7 à 10 centimètres de l’appareil entre les deux prises.

Niveaux : École | Collège | Lycée